Mardi 16 octobre 2018
btn_coordonnees btn_inscriptions btn_actus btn_phototheque

Classe d'orgue du Collège

 

 

Après avoir été durant plus de mille ans un instrument de cour et de plein air, l’orgue fait son apparition dans nos églises au Xème siècle. Il est fait mention de celui de l'abbaye de Winchester dans un poème latin de Wolstan (saint, Bénédictin, et évêque de Worcester en Angleterre, né vers 1008, mort à Worcester, le 19 janvier 1095).

De l’utilisation de l’orgue dans le cadre liturgique au Moyen Age nous ne savons que peu de choses, faute de documents fiables. Il faudra attendre les Tablatures pour le jeu des orgues publiées en France en 1531 par Pierre Attaignant (compositeur, interprète, imprimeur et éditeur français) pour percevoir clairement les fonctions qui seront celles de l’orgue pour bien des siècles : l’alternance avec le chœur pour certaines parties de l’office et l’exécution de pièces libres.

Dans le choix de ses pièces ou en improvisant, l’organiste portait et porte toujours une grande responsabilité : il donne une « couleur » propre à chaque office, à chaque temps liturgique, à chaque fête et fait le lien entre les moments successifs de la célébration. Dans la grande majorité de nos églises, l’organiste doit également être à même d’accompagner la maîtrise, la chorale et bien sûr, l’assemblée.

(Iconographie : Jan van Eyck, les anges musiciens, détail du triptyque de Gand, 1536)


La formation

La formation d’un organiste d’église est longue car elle demande des compétences solides dans des domaines très étendus.

La classe d’orgue du collège, rattachée à l’Ecole d’orgue Diocésaine, propose aux élèves deux parcours pédagogiques possibles :

  • Un cursus diplômant, préparant au Diplôme d’Organiste Liturgique délivré par l’Archevêque de Strasbourg.
  • Ce cursus en trois cycles comprend l’apprentissage de la technique instrumentale par la découverte et l’étude du répertoire d’orgue ; une formation aux langages et cultures musicales ; l’apprentissage de l’accompagnement, de l’harmonie et de l’improvisation ;
    De solides notions de liturgie (la Messe et son déroulement, les temps liturgiques… ; la connaissance de la facture instrumentale.

  • Un parcours personnalisé (hors cursus) répondant aux demandes de l’élève.

  • Les cours, d’une ½ heure, 45 minutes ou d’une heure par semaine suivant le niveau, sont ouverts aux élèves du collège ainsi qu’aux personnes extérieures, débutant ou désirant se perfectionner dans la pratique de l’instrument. Il n’y a pas de limite d’âge.

    Ces cours ont lieu dans la grande chapelle du collège (voir photo) sur l’orgue Martin et Joseph RINCKENBACH datant de 1906 (Opus 95). Il comporte actuellement 24 jeux (pas tous d’origine) répartis sur deux claviers de 56 touches et un pédalier de 30 notes. Le buffet en chêne et la façade sont d’époque ; la transmission a été remaniée et est maintenant électrique.


    Un autre instrument de 6 jeux se trouve dans la petite chapelle, dite « chapelle des sœurs ». Les élèves du collège ont la possibilité de travailler leurs leçons sur les deux instruments.


    Se renseigner

    N’hésitez pas à prendre contact auprès du secrétariat du Collège ou auprès du professeur d’orgue  (06 81 39 51 61).

    Gabriel CHAPOUILLY,
    professeur d’orgue.